Les Rencontres d’Ici et d’Ailleurs


Les 27es Rencontres d’Ici et d’Ailleurs
Les 19 et 20 mai 2018 à Garges-lès-Gonesse (95) , Les compagnies programmées _ RIA 2018

Les bâtons du Nil - Centre Medhat Fawzi, (Mallawy) / Compagnie El Warsha (Le Caire)

Le TAHTIB : joute, danse et art martial

Création 2018
Durée : 1h
Tout public

JPEG - 161.1 ko
[ JPEG, 161.1 ko ]

Photo : Nabil Boutros

Les Rencontres d’Ici et d’Ailleurs 2018 avec… "Les Bâtons du Nil" from Compagnie Oposito on Vimeo.

Profondément ancré dans la mémoire collective du pays, l’art égyptien du bâton est quasiment inconnu hors d’Égypte. Cette pratique que l’on nomme TAHTIB est traditionnelle en Égypte, particulièrement dans les villages de Haute et Moyenne Égypte où il est de toutes les fêtes. Son nom complet est fann elnazaha oua l-tahtib, littéralement « l’art de l’accomplissement et du bâton ». Le terme nazaha a un champ sémantique assez large, il implique la droiture, l’intégrité, l’incorruptibilité, la souplesse, la subtilité, la compréhension, l’ouverture, l’esprit chevaleresque. En fin de compte, il qualifie l’homme accompli…
Ce ne sera que le 2e fois que la troupe du Centre Medhat Fawzy se produira hors d’Égypte dans des conditions de représentation à la hauteur du trésor millénaire qu’elle entretient, transmet et magnifie. Ce spectacle déploie l’énergie certes, mais aussi la délicatesse, l’ambiguïté et la très vivace mémoire d’une tradition (remontant pour certains à l’époque pharaonique !) qui a su trouver dans la création contemporaine les moyens d’une saine perpétuation.
_ _ _ _ _ _

- Samedi 19 mai : 16h30
- Dimanche 20 mai : 15h
Suivi d’une rencontre artistique avec le Bagad de Plougastell + d’infos
Lieu : Parc des Familles, rue du Tiers Pot
_ _ _ _ _ _

L’équipe du Moulin Fondu découvre cet art populaire à l’occasion d’un séjour en Egypte, fin 2017 et souhaite aujourd’hui le faire partager avec le public des Rencontres d’Ici et d’Ailleurs

Création collective par la chorégraphe Dalia El Abd, Hassan El Geretly directeur de la compagnie El Warsha, et Henri jules Julien metteur en scène français établi au Caire

Centre Medhat Fawzi, (Mallawy) / Compagnie El Warsha (Le Caire)

Dans la petite ville de Mallawy à 250 km au sud du Caire, dans la région-même où furent retrouvées les représentations pharaoniques les plus proches des pratiques contemporaines, une forme inédite de transmission est à l’oeuvre depuis plus de 20 ans. Le Centre Medhat Fawzy, du nom de l’un des plus grands jouteurs de la Haute Egypte aujourd’hui décédé, formé par les maîtres, héritier désigné de la tradition à laquelle il aura dédié sa vie, et responsable de sa transmission, est en effet un lieu en tous points singuliers dans le paysage artistique égyptien.

Fondé en 1996 en collaboration avec la compagnie de théâtre El Warsha du Caire dont Medhat Fawzy était partie intégrante, installé dans un sublime cinéma anglais abandonné des années 40, le Centre est la 1ère et à ce jour unique école de TAHTIB en Égypte. L’école animée par les proches de Medhat Fawzy transmet la tradition selon les préceptes qu’il avait mis au point. Sa survie tient du miracle égyptien de la culture indépendante : El Warsha trouve ainsi bon an mal an depuis 20 ans de quoi payer le loyer, donner un modeste salaire aux formateurs et défrayer les apprenants.
https://jules903.wixsite.com/tahtib

mardi 8 mai 2018


© 2018 - | Contact | Mentions légales | Crédits